Laetitia de Coninck : Chroniques de la disparition

Photographie

10 janvier – 16 février 2019.

 

Description du projet

Avec Chroniques de la disparition, Laetitia de Coninck interroge une série d’images produites il y a plusieurs années, retrouvées par hasard. Poursuivant sa réflexion sur la fragilité, elle explore ici le thème de la disparition : disparition de soi, disparition dans l’image, disparition de l’image. Fascinée par la manière dont la pellicule argentique défait le réel, rendant visible ce qui était caché, elle arpente ces territoires intermédiaires, ces  « entre-deux » faisant remonter à la surface des images aux formes surnaturelles, voire merveilleuses, toujours mouvantes.

Tout comme dans le secret, la disparition ne reste pas figée. Elle contient un devenir et  « comme dans tout processus vivant, ce devenir est une chrysalide qui dans sa temporalité propre intègre de l’altérité au cœur du même ». (A. de Fourmentelle)

 

Biographie

Née à Montréal en 1972, Laetitia de Coninck amorce sa pratique photographique à l’âge de 17 ans. Artiste de l’intime, ses recherches s’inscrivent dans une opposition, une tension entre soi et le monde. Retrait/engagement, immobilité/mouvement, absence/présence, apparition/disparition revêtent autant de questions qu’elle ne cesse d’explorer.

Depuis 2015, elle mène une réflexion sur la fragilité, comme condition même de l’existence  et, de manière plus large, sur les liens entre la photographie et le vivant, sur les différentes postures internes  dans l’acte photographique et les multiples combinaisons  identitaires qu’il révèle.

Sans renoncer à constituer une œuvre, ce qu’elle cherche actuellement est moins l’obtention d’un résultat, d’une épreuve photographique, non plus de connaître le moment où l’on prend la photo, mais bien de chercher d’où l’on prend la photo, jusqu’où l’acte photographique est relié à une posture interne. Qu’est-ce que les images révèlent? Qu’est ce qui est déjà là.

Membre du centre d’artistes L’Imprimerie et du groupe de recherche sur la pratique dirigé par Caroline Boileau,  Laetitia de Coninck a présenté sa première exposition solo intitulée Melymbrosia en mai 2017 à Espace Projet.

https://laetitiadeconinck.com