Vincent Bergeron

Biographie
Pendant et après des études en écriture journalistique, en littérature et en cinéma (2004-09), dans la solitude presque totale, Vincent Bergeron s’est consacré à sa musique de fragments sonores (plus de 90 compositions en 10 ans) et à de courts textes écrits. Vincent a toujours créé sa musique pour lui, sans désir d`adhérer à quoi que ce soit, même aux conceptions de la vie qu`il pense posséder.

Il explore maintenant le montage d’art visuel et de photographie dans le but de trouver l’équivalent visuel de sa musique; des variations de motifs sonores (de certains instruments à d`autres) combinés à des personnages et des environnements changeants dans les collages d`images.

En musique, tous les instruments sont des objets mécaniques et nous sommes pris dans l’habitude d`entendre les sons, venir à nos oreilles, d`une ou d`une autre manière, à travers des siècles de traditions (et dans la reproduction des mêmes instruments; comme dans une boucle de fabrication).

Dans la musique, l’art visuel et la poésie écrite de Vincent, cette mécanicité sonore demeure, à sa manière, dans le processus de composition. Néanmoins, elle se rompt sous l`aspect narratif. La relation des sons entre eux, des mots entre eux et des images entre elles vise plutôt la création de mondes imaginaires. Ces mondes se rejoignent indirectement. d`un média à un autre, constamment en suggérant d`autres ouvertures, personnages et images (pas nécessairement ceux des textes écrits) et dynamiques (la musique constitue la partie la plus active).

Bergeron_Vincent-Collage02-5-small
Collage visuel, Dance of Death, Circle of David Heschler of Ulm (17ème siècle) combiné en double, sur une photographie numérique d`un téléviseur numérique capté dans un miroir (image captée tirée du film Bal (2010) de Semih Kaplanoglu), six photographies numériques de couchés de soleil sont combinées (Vincent Bergeron, 2014), une photographie de tunnel éclairé (2013), format original de définition HD 4608×3456, juillet 2014 


Bergeron_Vincent-Serigraphie-5-small
Sérigraphie de Vincent Bergeron, 2014