Cristina Nuñez: Someone to Love

Le Mois de la Photo à Montréal – 12e édition: Lucidité. Vues de l’intérieur

9 septembre – 15 octobre, 2011
Vernissage le vendredi 9 septembre à 17h en présence de l’artiste
Visite commentée le samedi 1er octobre à 15h

Description du projet

« Lucidité. Vues de l’intérieur réunit des artistes qui tournent en quelque sorte la caméra vers eux-mêmes et proposent une pratique de la photographie conçue comme un processus d’introspection, une occasion de méditation, un mode de conscience, voire un révélateur de l’inconscient. Leur art devient un territoire où toutes les zones de l’expérience humaine, qu’elles soient lumineuses, grises ou sombres, se trouvent minutieusement observées, appréciées, embrassées. Leurs travaux se veulent ainsi moins des images de la lucidité que porteurs d’un sincère désir de voir clair dans l’obscurité. »

Anne-Marie Ninacs
Commissaire invitée

En 1988, cherchant à surmonter des difficultés personnelles, Cristina Nuñez commence à prendre des autoportraits en privé. Donnant forme à ses émotions, révélant sa présence au monde, lui permettant de porter un regard sans complaisance sur elle-même, mais aussi de se projeter telle qu’elle voudrait être, ces images deviennent vite une forme d’autothérapie par laquelle l’artiste apprend qui elle est. Someone to Love [Une personne à aimer] rassemble pour la première fois les autoportraits qu’elle a ainsi réalisés. The Self-Portrait Experience [L’expérience de l’autoportrait] offre en contrepartie au public sa méthode d’exploration intérieure. Ces deux voies, par lesquelles Nuñez affirme haut et fort que « la séparation faite entre l’art et la thérapie est intolérable », forment désormais le cœur de son art.

 

Clés

1. www.moisdelaphoto.com

2. L’exposition Someone To Love partira de Montréal pour être présentée à The Private Space Gallery à Barcelone, en novembre 2012.