Journée Paroles et Manœuvres: Résistance et envoûtement

 

Événement spécial

Le samedi 17 octobre 2015, 14h à 19h

Journées Paroles et Manœuvres

Dans un esprit d’échange et de réflexion, les Journées Paroles et Manœuvres à Skol font se croiser des œuvres, des conférences, des discussions et des performances, en favorisant l’inversion des rôles, la collaboration entre les différentes compétences et les modes hybrides de communication. Il s’agit d’une invitation à prendre le temps, ensemble, à travers diverses idées, diverses formes.

Résistance et envoûtement

Envisageant la chasse aux sorcières du XVIIième siècle comme un tournant politique fondateur de la société capitaliste actuelle, Résistance et envoûtement propose d’aller à la rencontre de communautés dont les croyances et les pratiques prennent leur source dans l’époque pré-moderne.

Puisant leur force de résistance dans la magie, l’animisme, le rituel ou les coutumes ancestrales, elles nous permettent d’entrevoir des pistes de réflexion, des possibilités de réappropriation, des voies vers la guérison.

« Il s’agit de cultiver les forces qui permettent de guérir dans un monde qui nous rend tous malades, et d’honorer ce qui nous aide à guérir, à retrouver les capacités d’une intelligence collective ». – Isabelle Stengers, au sujet des sorcières néo-païennes du mouvement Reclaim.

____

Horaire de la Journée

–  14H00 : COURT MÉTRAGE D’ANIMATION DE NORMAND GRÉGOIRE, SÉRIE 4, 1972, 7 MIN 29 S. PRÉSENTÉ EN BOUCLE.
Ce court métrage d’animation, réalisé uniquement avec des photos, incite le spectateur à une prise de conscience vis-à-vis de sa propre condition dans une société de plus en plus dominée par la technique.

–  14H30 : CONFÉRENCE DE DAVID KUSSENS. SORCIÈRES, DRUIDES ET MYTHES ANCESTRAUX: RÉSISTANCES ANACHRONIQUES À LA MODERNITÉ?
On a longtemps cru que les croyances disparaitraient avec l’arrivée de la modernité mais de nombreuses observations empiriques ont, dès les années 1960, montré que le religieux était toujours vivace et que les structures du croire ne s’étaient pas effondrées avec le triomphe moderne de la raison et de la science.Comment comprendre aujourd’hui ces phénomènes? La modernité elle même n’a-t-elle pas constitué un terreau fertile aux transformations et à la prolifération des formes de croyances?

 

–  15H30 : CONFÉRENCE DE T. SCARLET JORY. NÉOPAGANISME ET WICCA : RÉPONSES ANCESTRALES À DES PRÉOCCUPATIONS CONTEMPORAINES
À une époque où les grandes religions ne semblent plus être au diapason des besoins et préoccupations des gens, on constate l’émergence de nombreux nouveaux mouvements religieux. Le néopaganisme et la Wicca sont parmi ces mouvements à avoir vu le jour depuis 80 ans. Les préoccupations de notre époque sont l’environnement, l’égalité des sexes, la diversification des identités sexuelles, l’influence de la laïcité sur la spiritualité, et le besoin d’un sentiment d’appartenance à une communauté. Le néopaganisme et la Wicca se proposent comme réponse à ces préoccupations et comme vecteur de changement chez les individus, au sein des communautés, et dans le monde en général.

T. Scarlet Jory nous fera part de ses connaissances sur le néopaganisme et la Wicca, et discutera de la façon dont ces nouveaux mouvements religieux répondent à nos préoccupations contemporaines.

–  PAUSE ET GOÛTER SERVI PAR NADIA ABIAD

–  16H30 : PROGRAMMATION DE VIDÉOS DE CINÉASTES AUTOCHTONES, PRODUITES PAR WAPIKONI MOBILE*.

– Eden Awashish, 2015.
– Kevin Bellefleur: Aitun (Coutumes), 2011, 6 min.
– Délia Gunn : Mon oncle Antoine, 2013, 5 min.42 sec.
– Germaine Mesténapéo : Avec joie je me souviens – Minuentakuan Tshesishtamak, 2013, 4 min. 42 sec
– ( PAUSE )
– Marie-Christine Petiquay : Masko Nimiwin (La danse de l’ours), 2008, 6 min. 23 sec.
– Anna-Sheila Bellefleur : Menuenniun – Mieux être, 2013, 5 min. 34 sec.
– Amanda Roy : Tio’tia:ke – Montreal, 2013, 5 min. 25 sec.
– Bastien Mark : Auassat umuetuanuau (Jeux d’enfants), 2009, 4 min.18 sec.

* Le Wapikoni mobile est un organisme de studios ambulants dotés d’équipements à la fine pointe de la technologie qui «roulent vers» les communautés des Premières Nations.

–  17H30 : MICHEL ‘AWAY’ LANGEVIN. PASSE DE DRUMS.
Une improvisation solo du batteur et membre fondateur du groupe mythique de métal expérimental Voivod.

 

Photos: Manoushka Larouche

 

1998-Kronik3

Kronik 3, Away, 1998