Koby Rogers Hall / Frédéric Biron Carmel: [P(re)]Occupations – Les archives vivantes d’Occupons Montréal

Installation

19 octobre – 17 novembre, 2012
Vernissage le vendredi 19 octobre à 17h30 : Potlach!

Symbole de redistribution de la richesse, le Potlach est un repas communautaire où chacun amène un met à partager. Amenez toute votre famille et joignez-vous à nous avec appétit!

Description du projet

Une coprésentation avec Les HTMlles : AFFAIRES À RISQUES, cette installation est le volet final d’un projet en trois parties à Skol, qui a pris la forme du programme de stage Skool (juin- juillet 2012), puis d’une résidence de recherche en galerie (septembre 2012). Deux artistes émergeants Montréalais partagent la galerie avec Arkadi Lavoie Lachapelle pour y créer un espace variable, à la fois installation, lieu d’échange, et terrain d’action. Il s’agit d’une installation participative qui permet aux visiteurs de s’engager au carrefour de l’art, du militantisme et des médias qui continuent d’émerger suite au mouvement Occupons Montréal. Les archives, sous forme d’installation multidisciplinaire et d’environnement numérique, inspirent la créativité relationnelle et stimulent la capacité des participants à créer des réseaux en vue d’établir des échanges plus étendus entre des communautés autonomes et autogérées.

Les samedis 3, 10 et 17 novembre, un artiste et/ou activiste interviendra par une performance, une discussion, ou un atelier, et les artistes Koby Rogers Hall et Frédéric Biron Carmel seront sur place pour échanger avec le public.

 

3 novembre: Fabrication collective d’affiches avec Clément de Gaulejac et Mathieu Jack – 13h
Diffuse et résiste 4

Alors que la CLASSE s’est mise en dormance et que Occupy a quitté la Place du Peuple, Diffuse et résiste se demande comment le pouvoir enthousiasmant de l’affiche sérigraphiée peut contribuer à maintenir une mobilisation souterraine. Nous vous invitons à venir imprimer et concevoir collectivement les affiches qui deviennent nécessaire quand le sentiment d’urgence s’estompe. Amenez une image ou un slogan, en pensant qu’ils seront sans doute détournés par la discussion.

 

10 novembre: Tricot social ou l’art de tisser des liens entre nous – 13h

Maille à Part vous invite à venir tricotter, jaser et partager vos réflexions sur le tissu social et les liens qui nous unissent. À une époque où les politiques d’austérités se manifestent par des coupures budgétaires de tout bords tout côtés, les technocrates, politiciens et autres gestionnaires ne cessent de provoquer l’ éffritement de notre filet social. Pour éviter de tomber entre les craques d’un système qui ne s’intéresse qu’au profit à tout prix, il devient impératif de tricotter nos luttes sociales ensemble.Venez réfléchir avec nous sur les notions de lien social, de community building, de solidarité, de consensual allyship…Nul besoin de savoir tricotter ou faire du crochet, des gens sur place prendrons plaisir à partager leur conaissances avec vous.

17 novembre: Atelier / Finissage / Lancement de publication

Du 10 au 17 novembre, La Chorale et Les Archives Vivantes continuent de susciter la participation du public à une expérience à la croisée de l’art, de l’activisme et des médias de mouvements sociaux émergents. Résistant au principe de «résultat» et à la cristallisation des discours, cette collaboration entre artistes, activistes et alliés vous invite à participer à la création de nos réseaux étendus de communautés autogérées par l’intermédiaire d’une créativité relationelle pendant notre dernier événement. Restez pour le finissage et le lancement de notre publication collective.

Atelier avec Pascale Brunet – 13h
Bien-être collectif & individuel : Avançons vers la construction de communautées durables
Dans une société qui nous force à courir tout le temps, on essaie continuellement d’être “efficace” dans notre travail pour une plus grande justice sociale. Une autre manifestation, encore une réunion et une autre conférence… on lutte pour le changement social jusqu’à l’épuisement, ressentant toujours la culpabilité de ne pas en faire assez. Cet atelier sera un espace pour réfléchir à notre propre bien-être et autonomisation ainsi qu’au bien-être collectif. On y partagera des histoires, des idées et des pratiques nous permettant de créer des communautés durables. Ce sera un moment pour penser à nos besoins et pour partager nos stratégies tout en réfléchissant aux enjeux politiques liés au bien-être.

+

Événement-Finissage// Lancement de publication – 19h
Si on tire la fleur, poussera-t-elle plus vite?
Vous êtes invité-e-s à cette soirée de clôture pour le lancement de notre publication collective + des politiques de bouffe (et de bien manger!) avec la Cuisine du Peuple + des projections de notre artiste in absentia Arkadi Lavoie Lachapelle (qui nous vient de Barcelone) + la musique et encore.

 

Clés

1. Les œuvres de Suzanne Lacy s’appuient sur sa recherche en esthétique relationnelle et la participation communautaire à l’élaboration, à la création, à la présentation des œuvres artistiques et au dialogue qui les accompagne.

2. La politique du récit et de la représentation dans le documentaire Black Power Mixtape met en relief l’importance des pratiques de documentation participatives comme pouvoir de contestation.

3. Out the Window est une pièce de théâtre puissante de l’auteure dramatique Liza Balkan et The Brain est une tentative de créer une visualisation en ligne de l’énorme information Web qui n’existe dans sa totalité que dans le cerveau de l’auteure, et de fournir au public un accès au code source ouvert où il peut interagir avec le contenu de la représentation avant et après cette représentation.

4. Site Internet [P(re)]Occupations