Mélissa Hamel

Biographie

Mélissa Sahertian Hamel est bachelière en Arts Visuels et Médiatiques de l’UQAM (2021). Elle a récemment participé à l’expo Passage à Découvert 2021 (Un projet sur l’identité culturelle et l’émancipation de la différence – Galerie de l’UQAM) et tant d’autres. Tel qu’à la Place-des-Arts sur l’enfilade de dix écrans, un court-métrage sur le thème Le Temps Fort (2018 – 2019).

Démarche Artistique

Elle relate la remise en question perpétuelle du changement et des répercussions. Entre autres, les modulations de la question de qu’est-ce qui est demain et pourquoi. Frôlant ainsi l’exploration des limites du corps et de l’esprit. Rien ne se perd, rien ne se crée: tout se transforme. Phrase inéluctable d’Antoine Lavoisier se vouant à la prospection de ce qui est inépuisable en d’autres termes. L’observation de ce qui est réel ou pas et ce que nous comprenons de cette analyse. Nous ne sommes que transformation.

Nous ne sommes personnes ni tangibles. Ici, mais nulle part. Ceci décrit la tension entre ce qui est manifeste ou non. Ces sujets arpentent des ardeurs Nietzschéennes qui viennent toutefois enrichir l’idée de transfiguration et comment nous nous adaptons à ces derniers.

L’hybridité des procédés et des disciplines est donc substantielle dans son processus. Autant la matérialité va l’influencer que le sujet lui-même et vice-versa. Nous pouvons donc comprendre qu’en apprivoisant l’un et l’autre, il y aura de nouvelles circonstances qui en seront issues.

Travaux sélectionnés

Pure Laine Citizen of the World, Montréal 2021.

Past, Present and future, photographies de la série Blinded, Montréal 2019.

Extraction, installation vidéo, Montréal 2017.

Blinded série, vue d’installation, Montréal 2019.

https://msahertianhamel.wixsite.com/m-s-h