JOURNÉE PAROLES ET MANŒUVRES: TI-POP LE QUÉBEC

ti_pop_maheu_web

Évènement Multidisciplinaire

Samedi le 25 novembre 2017 à 14h

Journée Paroles et Manœuvres

Dans un esprit d’échange et de réflexion, les Journées Paroles et Manœuvres à Skol font se croiser des œuvres, des conférences, des discussions et des performances, en favorisant l’inversion des rôles, la collaboration entre les différentes compétences et les modes hybrides de communication. Il s’agit d’une invitation à prendre le temps, ensemble, à travers diverses idées, diverses formes.

Ti-Pop le Québec

À l’heure de la mondialisation et des grandes migrations, est-il possible d’imaginer un Québec à la fois distinct, francophone, ouvert et accueillant?

Entre le Québec Bashing, le patriotisme fermé sur lui-même et le vernis trompeur du politically correct, y a-t-il un chemin rassembleur à défricher?

Sans thèse ni slogan, la Journée Ti-Pop explore cette question par la réflexion, le dialogue et l’humour.

« Qu’est-ce donc que Ti-Pop? Eh bien, le Ti, c’est Québec, comme dans « Chez Ti-Jean Snack Bar », « Ti-Lou Antiques », ou tout simplement comme dans « Allô, ti-cul ». Et le Pop, c’est si on veut, le Pop Art. Mais il ne s’agit pas spécialement d’art. C’est plutôt d’une culture qu’il s’agit, notre vieille culture, qui se mérite bien le titre de Culture Ti-Pop. Le Ti-Pop, c’est une attitude; fondamentalement, elle consiste à donner valeur esthétique aux objets de la culture Ti-Pop. Vous y êtes? » – Pierre Maheu, inventeur et principal théoricien du « Ti-Pop », 1966.

PROGRAMME

14h00 : CONFÉRENCE DE JONATHAN LIVERNOIS : Pourquoi me blasphémez-vous? 

14h45 : PERFORMANCE DE KAMISSA MA KOÏTAVOUS’AUTRES. L’artiste sculpte le ici et maintenant avec des bribes de dialogues qui ont marqué sa mémoire. Elle change de peau, inverse les rôles et nous met face à quelques zones inquiétantes d’un terrain familier.

15h15 : CONFÉRENCE DE DALIE GIROUX : Auteure de Le Québec brûle en enfer : Essais politiques, M Éditeur, coll. « Mobilisations », 2017.

16h15 : PROGRAMMATION VIDÉO

– Robert Morin : Les montagnes Rocheuse, 1995. 0:30 min.

– Pierre Falardeau : Le temps des bouffons, 1993. 15:16 min.

– Jean-Sébastien Larouche (Les Éditions de l’Écrou), 2009 : Iron Man, 2:00 min.

– Marjolaine Beauchamp (Les Éditions de l’Écrou), 2011 : Aux plexus, 2:19 min.

– André Leduc : Chérie ôte tes raquettes, 1975. 2:00 min.

16h45 : PERFORMANCE MUSICALE DE MONSIEUR LAROSE : Récits, chanson déjantée, rock fuzzy expérimental.